Apéro Thématique N° 16 : Agroécologie : sauver l’agriculture et l’environnement autour de savoir-faire accessibles

Le mercredi 4 mars 2014, SOL a organisé une rencontre autour de l’agroécologie, un concept cher à l’association qu’ont abordé, de façon informelle et en se concentrant sur ses applications pratiques, les 2 invités du jour : Marianne Poirot, chargée de projets pour l’association SOL. Arnaud Trollé, fondateur et directeur de l’association Savoir-Faire et Découverte qui a pour objectif de redonner de l’autonomie à l’individu en facilitant les reconversions professionnelles vers les métiers à fort contenu environnemental et culturel. La soirée qui a réuni une soixantaine de personnes s’est tenue à la salle des expositions de la mairie du 2ème arrondissement.

Dans un premier temps, Marianne Poirot a introduit quelques concepts généraux concernant l’agroécologie, pratique agricole fondée sur « une relation harmonieuse entre l’humain et la nature » et principale alternative durable à la production agricole conventionnelle privilégiant la profitabilité économique.

Les enjeux environnementaux, sanitaires, économiques et sociaux de l’agroécologie ont été rappelés, notamment :

-   Des coûts de production réduits du fait de l’utilisation moindre d’intrants.

-   Une indépendance retrouvée sur le plan des semences.

-   Une meilleure qualité nutritionnelle et gustative des produits.

-   De nombreux emplois ruraux créés, ce qui ralentit l’exode rural.

- Une diversification des cultures qui participe à renforcer la souveraineté alimentaire.

Ces nombreux avantages rendent l’agroécologie très intéressante, en particulier dans les pays en voie de développement, où l’agriculture représente une part importante de l’économie. C’est pourquoi l’agroécologie est un enjeu important pour l’association SOL, qui met en œuvre plusieurs projets destinés à promouvoir les pratiques culturales associées à ce concept, entre autres :

– Le projet « Les graines de l’espoir »  en Inde, en partenariat avec l’ONG Navdanya créée par Vandana Shiva

-  La valorisation des céréales locales au Sénégal, en partenariat avec la FONGS

Après une rapide introduction de l’association Savoir-Faire et Découverte, Arnaud Trollé a présenté 2 exemples concrets de professionnels ayant bénéficié de l’appui de l’association lors de leur installation :

-   Madeleine Sarazin, fabricante de cosmétiques biologiques et écologiques en Dordogne, qui cultive ses plantes sur le modèle de l’agro-écologie.

-   Hervé Ricca, producteur de viande biologique en polyculture-polyélevage dans la Loire.

La soixantaine de personnes présentes à la conférence a pu échanger librement avec ceux-ci lors d’une conversation téléphonique animée. Les questions portaient principalement sur les raisons et les modalités du passage à l’agroécologie, ainsi que les conséquences et les avantages concrets. Les deux agriculteurs passionnés sont parvenus à transmettre leur enthousiasme pour l’agriculture durable et la qualité des rapports humains permis par les circuits courts, leur mode de vie donnant même envie à quelques participants de se mettre à l’agroécologie à leur tour…

Pour écouter le podcast de l’événement, cliquez ici !

Pour plus d’information sur l’association Savoir-Faire et Découverte, cliquez ici !