SÉNÉGAL – Valoriser les céréales locales, Phase 2 (2015-2018)

SÉNÉGAL - Valoriser les céréales locales, Phase 2 (2015-2018)

Interview des femmes transformatrices

 

Objectif Principal 

Promouvoir la souveraineté alimentaire par la valorisation des ressources locales

 
 

Données clés

Bénéficiaires

  • 180 femmes transformatrices

  • 34 boulangers

  • 150 fermes familiales

 

Zone du projet

Régions rurales de Thiès, Kaffrine et Kaolack

 

 

Durée de cette phase

2015 – 2018

Partenaire local

La FONGS-Action Paysanne

Logo_FONGS-150x150

 

avec 3 de ses organisations paysannes membres 

  • Jig Jam

  • ADAK

  • EGAK

Ils témoignent

Parole aux transformatrices

Témoignage de Ncodou

J’ai trouvé les formations intéressantes et les beignets sont très bons. J’apprécie de faire ces beignets à partir de la production de mon mari. J’achète chaque jour 1 kilo de farine de céréales locales sauf le dimanche, jour de marché où j’achète 2 kilos […]. Je vois régulièrement les autres femmes transformatrices, à la fin du mois, lors de nos rencontres on s’encourage, on parle du travail et de nos contraintes

Parole aux Boulangers

Témoignage de Sallou

Avant le projet, je produisais du pain 5 jours par semaine, 8 mois par an, à raison de 10 à 15 kg par jour. Depuis les appuis du projet, je produis 20 kg par jour, presque le double, dont maintenant 4 kg de maïs (et parfois de mil mais le maïs est préféré). Je pense avoir gagné des clients grâce au projet, car les consommateurs sont satisfaits des bénéfices pour la santé de ce pain de céréales produit localement

Découvrez le projet en images

Pour aller plus loin


Les dernières avancées du projet

Cliquez ici


Les acteurs du projet témoignent

Cliquez ici


Le projet Biofermes au Sénégal

Cliquez ici


Nos actions de plaidoyer pour l’Afrique 

Cliquez ici


Je soutiens les actions de SOL

Bouton-Don--grand04-2018