Agroécologie, semences paysannes, sensibilisation et mobilisation ici et ailleurs : quelles perspectives pour SOL en 2023 ?

Décembre 2022

Depuis plus de 40 ans, nous semons des graines pour mettre en place des systèmes agricoles et alimentaires adaptés aux enjeux climatiques, économiques, sociaux et environnementaux de notre temps. Ainsi, ce sont déjà plus de 366 000 paysans et paysannes qui ont été accompagnés et formés aux pratiques agroécologiques à travers le monde grâce à nos actions. Aujourd’hui, toujours aussi engagés, nous poursuivons notre mission. A travers cet article, nous vous invitons à découvrir une partie des actions que nous allons mettre en place en 2023 dans le souci de soigner la Terre et les peuples.

Former à l’agroécologie paysanne et valoriser une agriculture locale et durable

Diffuser et former à l’agroécologie est une action importante au sein des projets que nous portons avec nos partenaires en France, en Inde et au Sénégal. En 2023, nous continuons ces activités, notamment auprès des paysans et des paysannes. Plus précisément, en France, nous poursuivons le développement du compagnonnage paysan à travers le suivi et la formation de 25 futur.es paysan.nes par des paysan.nes tuteur.rices au sein des fermes formatrices en Occitanie. L’association va aussi améliorer les outils d’information, comme la plateforme digitale Passerelles Paysannes, pour aider les futur.es paysan.nes à mieux connaitre les parcours de formation et les organisations pouvant les accompagner dans leur parcours d’installation agricole.

Au Sénégal, 310 paysan.nes et 10 animateur.rices seront également formé.es à l’agroécologie. Un espace de tests maraîchers sera aussi entretenu pour que les paysan.nes formé.es puissent s’exercer aux techniques apprises.

En Inde, dans le cadre de notre nouveau projet situé dans la région du Bihar, nous visons la transformation du système alimentaire local. En accord avec les communautés rurales bénéficiaires et partenaires du projet, nous considérons qu’un fonctionnement plus juste, résilient et rémunérateur pour les producteurs doit être mis en place. Dans cette optique, 6 centres de formation aux pratiques agroécologiques vont être mis en place dans la région pour que les paysan.nes bénéficient d’un accompagnement vers différents modèles agroécologiques, comme l’agroforesterie.

Mais la formation chez SOL ne s’arrête pas aux champs : pour qu’une transition agricole et alimentaire soit complète et durable, il est important de former l’ensemble des acteurs de la chaine de production alimentaire. Ainsi, au Sénégal, SOL va améliorer les connaissances entrepreneuriales des acteur.rices de la filière de céréales locales. Ainsi, 125 femmes transformatrices en boulangerie et 30 boulangers sont formé.es à l’incorporation des céréales locales dans leurs préparations et aux pratiques entrepreneuriales. L’association va aussi accompagner la mise en place de circuits de vente de produits alimentaires issus de l’agroécologie pour les paysannes en Inde pour leur permettre de générer un revenu décent.

Actions Inde

Préserver les semences paysannes locales

Pour SOL, la préservation de la biodiversité est une nécessité pour développer et faire vivre des systèmes agricoles durables et respectueux des humains et de leur écosystème. C’est en effet un moyen de restaurer la biodiversité cultivée. Et il est urgent d’agir lorsque nous savons que nous avons perdu 75 % de celle-ci en 100 ans.

En France, nous allons collecter, étudier et préserver les semences paysannes locales dans les Alpes-Maritimes. Grâce à cela, 100 variétés semencières locales sont maintenues dans les champs. Nous comptons également investir dans une banque de semences réfrigérée, élément essentiel à la conservation des semences paysannes locales. Selon les dons que nous recevrons, nous allons aussi distribuer aux paysans et paysannes que nous formons jusqu’à 500 sachets de semences et renouveler le matériel de tri des semences.

En Inde, dans le cadre de notre projet au Bihar, nous allons également œuvrer pour que les paysan.nes puissent semer des semences paysannes adaptées à leur région mais aussi plus résilientes face aux changements climatiques.

Actions France

Sensibiliser sur les questions climatiques et de préservation de la biodiversité

En plus des actions que nous menons sur le terrain, il est essentiel pour nos équipes de diffuser les connaissances acquises et de pouvoir partager nos observations et informer petits et grands sur les enjeux sur lesquels nous agissons.

Cela se traduit notamment en France par l’édition 2022-2023 des Tandems Solidaires auxquels participe SOL depuis 2018. L’association intervient dans plusieurs établissements scolaires d’Occitanie afin de mener un projet auprès des jeunes visant à favoriser leur compréhension des enjeux du développement durable et de la solidarité internationale. Au programme des ateliers, il y aura notamment la découverte de l’agroécologie en s’appuyant sur les actions que nous menons en Inde, au Sénégal et en France ; la préservation des semences paysannes ; ou l’enjeu de produire et de consommer autrement à travers l’exemple de la filière céréalière locale au Sénégal.

En Inde aussi, nous pourrons reprendre les actions au sein des établissements scolaires ruraux grâce à l’allégement des mesures sanitaires liées à la pandémie de COVID-19. Nous allons organiser des ateliers sur les enjeux climatiques et la préservation de la biodiversité auprès des élèves de 11 écoles rurales mais aussi créer ou améliorer des jardins potagers au sein de ces établissements. De la même manière, dans le cadre de notre action au Bihar, un programme scolaire complet sera centré sur l’agroécologie auprès de 200 élèves répartis dans 4 écoles de la région.

Au Sénégal aussi, nos actions auprès des plus jeunes se poursuivent avec notre partenaire, EcoJeune Solidaires, et s’appuyant sur le travail réalisé à travers le projet Biofermes Sénégal. Nous accompagnons ainsi les élèves à en connaître plus sur l’agroécologie, la préservation de la biodiversité ou encore les enjeux liés aux changements climatiques.

Actions Sénégal

Mobiliser les citoyens et citoyennes pour l’avenir de notre agriculture

2023 est pour SOL l’année d’une forte mobilisation citoyenne en France et à l’international.

En France, un grand travail de mobilisation est mené par nos équipes afin d’avoir un impact sur le futur de notre agriculture. En effet, SOL est engagée avec ses partenaires dans un travail de contribution à l’élaboration du futur pacte d’orientation agricole (LOAP) annoncé par le gouvernement. Nous participons à la concertation autour de cette prochaine loi qui a été lancée début décembre 2022, et menons en parallèle des activités de sensibilisation des parlementaires sur l’urgente question du renouvellement des générations agricoles dans notre pays. Tout au long de 2023, nous allons poursuivre notre engagement pour accompagner cette réforme en mobilisant les citoyen.nes à nos côtés. Au total, au moins 200 000 consommateur.rices seront sensibilisé.es sur les enjeux de la future loi agricole française.

Notre travail de mobilisation se poursuivra aussi à l’international et notamment en Inde. Nous allons y organiser un temps d’échanges et de rencontres national autour de l’intégration des enjeux climatiques, de la biodiversité et de la transition agricole dans l’éducation et la sensibilisation des enfants. Cela se traduira par la mise en place d’un Sommet des Enfants pour la Biodiversité à la ferme de Navdanya, l’une de nos organisations partenaires indiennes.

Résultats attendus

****

En 2023, l’équipe de SOL sera donc mobilisée sur de nombreux projets, en France, en Inde et au Sénégal. Les actions d’accompagnement à l’agroécologie seront complétées par le suivi des formations paysannes et les visites des fermes concernées, ainsi que l’apport en matériel aux agriculteur.rices. Notre volet sensibilisation et information sera enrichi par la diffusion d’outils pédagogiques permettant de comprendre plus facilement et de manière ludique des thèmes comme l’agroécologie, le chemin vers la paysannerie, ou encore les semences paysannes. Enfin, pour convaincre citoyens et décideurs de l’urgence d’une transition agricole et alimentaire, une partie de notre équipe continuera sans relâche ses activités de plaidoyer. Nous effectuerons régulièrement un travail d’évaluation de toutes nos actions. Restez donc attentifs, car nous comptons bien vous tenir informés de leur évolution tout au long de l’année !

Pour aller plus loin :