Projet Bio-Écoles, les jardins potagers fleurissent pour les écoliers du Tamil Nadu

Le projet Bio-écoles continue de s’étendre à des écoles toujours plus nombreuses dans l’Etat du Tamil Nadu en Inde du Sud. Après une première phase entre 2013 et 2015 qui a permis à 11 écoles de rejoindre le projet, c’est maintenant 38 écoles qui ont rejoint le projet et plus de 7000 enfants qui sont sensibilisés à la protection de l’environnement et qui bénéficient de légumes bio tout droit sortis des jardins écoles qu’ils maintiennent année après année avec l’aide de leurs enseignants. Malgré le cyclone qui a touché la région en décembre 2016 les jardins continuent de fleurir en ce début d’année 2017. L’occasion de partager les dernières nouvelles du projet.

Recrutement d’un nouveau coordinateur de projet :

Assmat Ezimani Raj

En novembre 2016, Arockiaraj a rejoint l’équipe du projet « Bio-Écoles » en tant que coordinateur du projet. Travailleur social d’expérience et originaire du Tamil Nadu, Raj suit maintenant le projet avec les deux animatrices recrutées en 2016 : Ezhilmani et Hasmath. Il sera appuyé prochainement par un nouvel animateur, actuellement en phase de recrutement.

Construction de jardins écoles :

A la fin de l’année 2016, 27 jardins écoles étaient en activité. Des panneaux ont été affichés dans chaque école pour présenter les jardins écoles et inviter au respect de ceux-ci par les visiteurs extérieurs.

photo jardin école 2Suite au succès de l’activité dans les écoles du projet, deux écoles ont demandé une extension de leurs jardins en 2016 pour que les légumes récoltés bénéficient au plus grand nombre d’enfants.
Au début de l’année 2017, 11 nouvelles écoles ont rejoint le projet « Bio-Écoles » après accord des autorités académiques et seront équipés de jardins au mois de février-mars 2017. C’est donc aujourd’hui un total de 38 écoles qui font maintenant partie du projet et plus de 7000 enfants qui sont sensibilisés au quotidien dans leurs écoles à la protection de l’environnement.

En ce début d’année, des semences pour les jardins écoles ont été distribuées à toutes les structures qui en avaient besoin et des zones de compost ont été créées avec l’aide des animatrices du projet.
Année après année, l’équipe du projet a ainsi su tisser un bon relationnel avec les équipes enseignantes des écoles qui leurs accordent leur confiance. L’école de Vandipalayan a notamment invité l’équipe du projet à participer aux célébrations avec les élèves de la journée anniversaire de la République indienne.

Sensibilisation aux éco gestes :

photo animation poubelle
En 2016, une poubelle de recyclage a également été distribuée à chaque école et des techniques de mulchage sont utilisées pour éviter l’évaporation de l’eau dans les jardins.

Deux nouvelles animations ont récemment été créées par l’équipe du projet: un jeu « serpent et échelles » qui vise à sensibiliser sur le temps de décomposition des différents déchets que nous produisons au quotidien mais également « l’arbre vivant » qui vise à tourner des déchets en ornements de décoration pour sensibiliser à l’importance du recyclage.
Enfin, le département des eaux et forêts du district où se situe le projet, Villipuram, soutient pleinement nos actions et a distribué aux équipes coordinatrices des plants d’arbres pour apporter un peu d’ombre dans les cours de récréation des écoles du projet. La plantation de ces arbres a été l’occasion pour les élèves de célébrer l’ importance du rôle des arbres dans nos écosystèmes.

Développement du Jardin de démonstration du centre Catamaran :

Le jardin de démonstration du centre Catamaran continue de se développer. La serre et le système d’irrigation installés dans le cadre du projet « Bio-Écoles » permettent d’abriter les semis et d’irriguer correctement les cultures. En janvier 2017, 5 papayiers et 2 bananiers ont été plantés dans le jardin et deux nouvelles aires de compost ont été créées. Ainsi, en janvier 2017, c’est 30 kilos de légumes qui ont pu être récoltés pour être ensuite consommés à la cantine du centre d’éducation à l’environnement.
Actuellement, c’est aussi plus de 14 variétés qui sont cultivées dans le jardin de démonstration.

photo cata 1 photo cata 2

Le jardin de démonstration permet de présenter les différentes techniques enseignées dans les jardins écoles en agriculture biologiques dont notamment la fabrication de compost et vermi compost ou la confection du Panchagavya (un engrais fabriqué à partir des 5 produits issus de la vache).

PHOTO Formation Shanti
En novembre 2016, une formatrice agronome Madame Shanti est venue au centre pour former les équipes de « Bio-Écoles » à différentes techniques d’agriculture biologique. Elle a expliqué aux équipes l’importance de l’agriculture biologique en Inde suite aux effets négatifs de la Révolution Verte et comment améliorer la fertilité des sols via notamment l’utilisation d’engrais naturels.

En 2016, le centre Catamaran a accueilli de nombreux visiteurs dont certains ont participé au projet Bio écoles. C’est ainsi par exemple qu’en décembre 2016, 8 personnes via notre partenariat avec l’agence de voyage responsable Double Sens sont venu au Centre pour participer à la création d’un jardin école.

Visites de projets environnementaux et formation des élèves au centre Catamaran:

photo formation tortues
En février 2017, plus de 50 élèves ont pu se rendre au centre de conservation des tortues de mer « olivâtres » de Vasavankuppam et découvrir avec beaucoup d’intérêt l’importance de cette activité pour la préservation de ces espèces marines en danger.
L’après-midi, les enfants se sont rendus au Centre Catamaran pour découvrir le jardin de démonstration, et ont participé à des activités de sensibilisation traitant du recyclage sur la plage du centre. Cette journée a été l’occasion pour les élèves de deux écoles du projet et leurs enseignants de se rencontrer et d’échanger sur leurs expériences.

Communication sur le projet et soutien des autorités locales et internationales:

En avril 2016, le consul de Pondichéry s’est rendu avec une délégation du Ministère des Affaires Étrangères français au centre Catamaran et dans une des écoles du projet. La délégation a pu apprécier l’essor des jardins écoles dans l’Etat du Tamil Nadu et a témoigné de tout son soutien à notre initiative.

Au niveau local, l’équipe du projet rencontre régulièrement les Panchayats (conseils de villages) des villages du projet afin d’obtenir leur soutien et les inclure dans le projet. Les autorités locales sont globalement très contentes du projet Bio-écoles car il met en valeur leurs écoles et certaines se sont engagés à participer plus amplement au projet via par exemple l’arrosage des jardins en période de vacances ou encore la participation à la création des jardins.

De plus, le Centre d’Education à l’Environnement de Chennai, 1er centre d’éducation à l’environnement public d’Inde soutient le projet et participe aux formations des enseignants. Les équipes se fournissent également auprès de ce centre pour le matériel éducatif distribué à chaque école du projet.

Un des objectifs principal du projet est de permettre sa réplication à d’autres zones en Inde. C’est ainsi qu’en août 2016, la fondation Steria a visité le projet « Bio-Écoles » afin de répliquer celui-ci dans les écoles avec lesquelles la fondation travaille.

Le département des eaux et forêt soutient également le projet via la distribution d’arbustes pour les écoles du projet mais également via leur appui dans l’organisation des visites des petits conservatoires des tortues de mer « olivâtres » lors de la saison de ponte (janvier à début mars). L’ année prochaine tout est en bonne voie pour accueillir un enclos-conservatoire pour ces tortues au Catamaran.
Enfin, en octobre 2016, le projet a accueilli la visite de Victor et Benjamin de Vibe’s project. Vous pouvez découvrir leur belle vidéo du projet Bio écoles ICI.

video-vibes

Quoi de prévu pour 2017 ?

En 2017, le projet Bio écoles va continuer son expansion avec la création de 11 nouveaux jardins écoles au début de l’année, l’organisation de formations pour les élèves et les enseignants des écoles au centre Catamaran tout au long de l’année, le développement du jardin de démonstration et la création de nouvelles animations pour les enfants. Des rencontres avec des groupes de femmes dans les villages du projet auront également lieu pour les informer de l’importance d’une alimentation biologique saine et variée pour leurs enfants et les inclure dans la sensibilisation de l’ensemble des villageois au respect de la propreté des jardins.
photo groupe de femmes
Enfin, le relationnel avec d’autres associations du Tamil Nadu agissant sur des thématiques similaires sera renforcé avec de favoriser la réplication du projet sur d’autres zones de même qu’avec les différentes autorités locales qui connaissent maintenant très bien le projet et renouvellent chaque année leur soutien.

En savoir plus et soutenir sur le projet « Bio-Ecoles »… 

En savoir plus et soutenir sur le projet « CATAMARAN »… 

Consulter le site du CATAMARAN (en Anglais) …